Chimie organique/Bases de chimie organique

Chimie organique/Bases de chimie organique

C’est l’étude de l’interaction entre elles, de molécules ayant au moins un atome de carbone. Par exemple l’alcool consommé a pour formule CH3CH2OH et le gaz butane CH3CH2CH2CH3 ont des propriétés intrinsèques. Cette étude s’étend à toute la chimie du vivant communément appelée Biochimie.

La chimie organique s’oppose pour des raisons pratiques à la chimie inorganique qui concerne tous les composés qui ne contiennent pas de carbone. Par exemple le ion métallique Zinc (Zn2+)associé à deux groupes hydroxy (OH) pour former Zn(OH)2 aura une réactivité spécifique. Mais on distingue une sous-branche de composés dont l’activité dépend essentiellement de métaux, dit de transitions, avec des ligands carbonés et/ou métalloïdes. C’est la chimie organo-métallique. Par exemple pour le réactif de Swartz Cp2ZrClH, le Zirconium a pour ligand deux molécules organiques Cp (cyclopentadiène, composé aromatique), un atome de chlore et un atome d’hydrogène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *